HALLOWEEN ” Dialogue entre amis “

HALLOWEEN ” Dialogue entre amis “

Le crocodile pensif
– Oups je baille ta conversation est fort ennuyeuse !

La grenouille humaine
– Attends un peu avant de la fermer …
Le croco ennuyé
– Je crois que j’ai faim, en plus c’est midi .
La grenouille tétanisée
– Je me crispe à force de tenir le rideau mais on est pas au théâtre
Si tu la fermes je meurs et pas de rire
O silence assassin !
Le crocodile empathique
– Bon je t’avale une fois pour toute parce que c’est ma nature
Et pour en finir par où je commence, ta fin sauvera ma faim
Tu seras mon amie intérieur !
La grenouille résignée
– Je veux bien terminer en ce que tu veux, en aliment ou en brosse à dent
Mais STP ne respires plus car tu as mauvaise haleine
Et s’il te prend l’envie de m’avaler
Essayes d’avoir un hoquet de suite après
Car j’ai une famille à nourrir dans la mare et des responsabilités …
Le crocodile incisif
– J’en ris aux larmes mais qui est Jean au fait
” To be or not to be ” J’anglicise c’est très croco’Inn !
As tu remarqué la couleur de mes yeux
jaunes fourmi japonaise et mon petit triangle malicieux .
Eros et Don Juan étaient des enfants de cœur en matière de séduction
D’ailleurs je les ai gobé tous deux un soir de pleine lune
Dans un lumineux fantasme …
La grenouille attristée
– Eros était mon frère humain et je suis sure qu’il rêve encore de ta grande bouche si sensuelle
Pourtant je crains fort que tes sucs l’aient dissout …
Il y a un paradis chez les crocodiles et des anges ?
Le croco attendri
– Ne parlons plus des choses du passé le temps finit par tout croquer surtout les denrées alimentaires .
Thanatos efface ce qui est mortel et futile …
Pour le paradis des crocodiles, il est sous l’eau aux pieds d’un sombre herbier
C’est là que le plus gourmand d’entre nous se cache
Sauf que lui au contraire de celui d’en haut
Quand il commence un repas ton destin est scellé
Il finit toujours sans un cri !
Un vrai Diable qui n’écoute que son ventre et chaque croco qui le croise devient salafiste et implacable …
Nos anges sont sex et érotiques !
Ils ont des ailes et de grands crocs et à notre différence ils évoluent dans l’air, font des navettes entre notre monde sous marin et le votre aérien .
Ainsi nos Dieux se parlent par la voix ou voie des dragons .
Je ne les envie pas car ils sont asexués !
La grenouille résignée
– Je vois bien que ton univers est clos bien que ta bouche soit grande ouverte .
Manges moi tu l’as mérité et nourrir un animal aussi noble est un vrai régal !
Il n’y a aucune flatterie dans ce que je dis car Jean de la Fontaine est né bien après toi
De plus tu n’as rien d’un corbeau et ma chair pas le goût du fromage …
Le crocodile magnanime
– Pour te récompenser de tant d’effort et de ta maïeutique je vais te laisser ainsi en cure dents encore un siècle ou deux pour la pose .
Tu verras on perdra la vie un jour ou l’autre
Mais seulement du ciseau du sculpteur …
Mourir en vie pour passer à la postérité
” Mon rêve ! “
La grenouille fatiguée
– Abrèges ma souffrance, une bouchée à la reine Seigneur !
Réveilles le dragon qui sommeilles en toi et achevons cette conversation stupide !
En me mangeant tu sauras si ma chair est sapide et si tu m’aimes …
Toi et moi ne ferons plus qu’un !
…..
NB/L’auteur
Pour des raisons indépendantes de ma volonté et liées à la barbarie de la ” Cène finale” qui est une vraie orgie de couleurs d’odeurs et de cris
Je vous invite à méditer sur cette phrase céleste
” Sans volonté ni effort …
Il n’y a nul mérite à rester coincé dans la bouche d’un crocodile car son haleine est bien moins respirable que sa conversation ” !
Suite au prochain numéro à réserver aux enfants ….
/////

Lettre à ma grenouille préférée et posthume
FCR7 Francis Cordoliani
Tous droits réservés.

Leave a Reply