LA NÉGATION (NON , NE … PAS)

La négation


Les phrases négatives peuvent exprimer une inform ation, une question, etc. La néga-
tion peut être simple ou complexe.

François n’a pas d’amis. Il ne sort jamais. Rien ne l’intéresse.

LA NÉGATION (NON , NE … PAS)


► La négation la plus simple, non, peut être utilisé seule.

Est-ce que tu as 18 ans ? – Non.

Non peut être suivi d’une phrase affirm ative.
– Non, j’a i 17 ans.
– Non peut être suivi d’une phrase négative.
– Non, je n’ai pas 18 ans.

► Non peut indiquer le contraire d’un adjectif, d’un autre adverbe ou d’un nom.

C’est une réunion non officielle.
Mathilde habite non loin de la tour Eiffel.
Les non-fumeurs sont contents de l’interdiction de fumer dans les bars. (On met un trait d’union (-) entre non et le nom qui suit.)

■ Ne … pas

La négation complexe se fa it généralement en ajoutant ne … pas au verbe.
📮ne + verbe + pas

Je ne comprends pas.

⛪Non et ne … pas peuvent s’ajouter dans une réponse.
Vous comprenez ? – Non, je ne comprends pas.
⛪ne devient n’ devant une voyelle ou h muet : Monsieur Pion n’habite pas ici.
⛪À l’oral, pas est souvent utilisé seul, sans ne : Je veux pas partir.
Inversement, dans un style recherché et élégant, ne peut être utilisé seul, sans pas.
Je ne sais combien de fois je lui ai répété cela.
⛪ne … que n’est pas une négation mais il donne à la phrase le sens restrictif de seulement. (La restriction)

Mon fils ne mange que des pâtes.

Leave a Reply