L’accord du participe passé avec les verbes pronominaux

L’accord du participe passé avec les verbes pronominaux…

► Les verbes pronom inaux se construisent avec l’auxiliaire être. Le participe passé des verbes essentiellement pronominaux (s’absenter, s’enfuir, s’évanouir, se méfier, se soucier, se souvenir, se suicider, etc.) s’accorde avec le sujet.

Elisa n’a pas cru Théo, elle s’est méfiée.

Quand ils ont vu le gros chien, les petits enfants se sont enfuis.

► Lorsqu’un verbe devient pronom inal, le pronom peut provenir d’un complément d’objet direct ou d’un complément d’objet indirect. S’il provient d’un COD, il y a accord entre le pronom complément et le participe passé (pas d’accord s’il provient d’un COI).

Christelle s’est lavée. (laver quelqu’un, s’ fait fonction de complément d’objet direct placé avant le verbe)

Christelle et François se sont souri, (sourire à quelqu’un, se fa it fonction de complément  d’objet indirect, pas d’accord).

Christelle et François se sont rencontrés en vacances, ils se sont plu (plaire à quelqu’un),
ils se sont revus à Paris, ils se sont souvent téléphoné (téléphoner à quelqu’un).

► Si le verbe pronominal a un complément d’objet direct, l’accord du participe passé suit la règle des verbes avec l’a uxiliaire avoir (accord si le COD est avant le verbe, pas d’accord s’il est placé après le verbe).

Quentin, tu t’es lavé les dents ? – Oui maman, je me les suis lavées.

⛪⛪Il existe des verbes pronominaux à sens passif. (■ Le passif) Dans ce cas, le participe passé s’accorde avec le sujet : Cette année, les livres de cet auteur se sont très bien vendus.

Leave a Reply