LE FUTUR PROCHE

LE FUTUR PROCHE

C’est très facile, vous allez voir.

Formation de FUTUR PROCHE

► Le futur proche se forme avec le verbe semi-auxiliaire aller + infinitif.

Fabrice va arriver.

Lorsque le sujet n’est pas le pronom impersonnel il, le contexte est quelquefois important pour savoir s’il s’agit du verbe de mouvement aller ou du semi-auxiliaire aller.

  • Je vais étudier.
  • Où vas-tu ? – Je vais étudier à la bibliothèque, (verbe de mouvement)
  • Cet après-midi, je ne sors pas. Je reste chez moi et je vais étudier, (auxiliaire)

► D’autres expressions peuvent être utilisées pour former le futur proche : être sur le point de + infinitif, être à deux doigts de + infinitif, être près de + infinitif.

Je ne peux pas vous recevoir maintenant, je suis sur le point de partir.

Les emplois de FUTURE PROCHE

■ Sans complément de temps, le futur proche exprime un événement plus ou moins proche

► Il peut exprimer un futur très proche ou quasi im m édiat (mais on ne sait pas exactement quand l’événement va se produire).

  • Dépêche-toi, la banque va fermer.
  • Il est tard, je vais partir. – Attends un peu, tu ne vas pas y aller, il pleut.
  • Dans certains cas, il peut être remplacé par un présent.
  • Qu’est-ce que tu prends ( vas prendre) ? – Je vais prendre un jus d’orange.

► Il peut aussi exprimer un futur plus lointainvou indéterminé.

  • Je ne vais pas rester longtemps dans cette entreprise.
  • Mon collègue n’est pas venu de la semaine et j’a i dû faire tout son travail. Il va m’entendre.
  • Il ne va pas s’en tirer comme ça.

► Il sert aussi à exprim er un futur indéterminé qui peut ne pas se réaliser, une mise en garde.

Ne te balance pas sur ta chaise, tu vas tomber.

Tu ne vas pas lui dire ça !

► Avec un complément de temps, le futur proche exprime un événement proche ou lointain.

Ce qui compte, c’est l’intention du locuteur (un an peut être proche pour l’u n et lointain pour un autre et le choix se fa it en fonction de cett impression).

► Il peut exprimer un futur très proche.

Je vais revenir dans cinq minutes.

► Il peut aussi exprimer un futur plus éloigné.
Je vais revenir demain. Paul va passer le bac l’année prochaine.

A Le présent est alors parfois possible.
Je reviens dans cinq minutes. II passe le bac l’année prochaine.

■ Le futur proche peut remplacer un impératif

Il exprime alors :

• un ordre dont la réalisation doit être proche
Vous allez arrêter immédiatement ! (Arrêtez !)

• ou un conseil, une recommandation
Tu vas faire bien attention en traversant la rue. (Fais bien attention.)

Le présent est aussi possible (Le présent, ) : Tu te tais ! (Tais-toi !)

Le futur proche peut aussi exprimer l’ordre à la forme interro-négative.

Tu ne vas pas te taire ? Tu ne vas donc jamais t’arrêter ?

📣 Dans un énoncé ou un texte au passé, la construction aller + infinitif peut s’employer à l’imparfait

► Elle exprime un futur plus ou moins proche dans le passé.

Elle s’est dépêchée, la banque allait fermer.

L’année suivante, il allait devenir directeur de la banque.

► Elle remplace le futur proche lorsque le discours rapporté est au passé, ( Le style
indirect)

Ludovic va se marier.
—> Mathias m’a dit que Ludovic allait se marier.

Leave a Reply