LE PRONOM « Y »

LE PRONOM « Y »
Mélanie y va. Ils y pensent.
Y ne remplace jamais une personne.

Y remplace les compléments de lieu précédés d’une préposition de lieu sauf de (à, dans, sur, etc.).

Jean-Pierre habite à Marseille. Il y habite depuis vingt ans.
Tu es arrivé sur les Champs-Elysées ?
Oui, j’y suis depuis une heure.
Devant le verbe aller au futur, y disparaît mais il reste implicite.
La banque est fermée aujourd’hui, alors j’irai demain.

Y remplace à + nom de chose complément du verbe.

Carlos pense souvent à son pays. —►Carlos y pense souvent.
Les étudiants participeront à la cérémonie.
-> Les étudiants y participeront.
Zoé joue à la poupée.
> Zoé y joue.

 Ne pas confondre : jouer à + jeux/sports et jouer de + instruments de musique.
Il joue de la guitare. —►Il en joue.

         Des verbes comme penser ont plusieurs constructions et changent ainsi de sens.
Le pronom varie avec la construction :

penser quelque chose
Marcello pense être le plus intelligent de sa classe. -* Il le pense.
– penser à
quelque chose
Ils pensent toujours à nous rapporter des cadeaux. -* Ils y pensent toujours.
– penser de
quelque chose
Que pensez-vous de ce projet ? — Qu’en pensez-vous ?

Y peut parfois remplacer le complément à + infinitif (ou à + proposition infinitive ou subordonnée).
Il faudra penser à fermer les fenêtres. -> Il faudra y penser, (y = à fermer les fenêtres)
Je ne m’attendais pas à ce que tu partes. je ne m’y attendais pas. {y = à ce que tu partes)

► Quand le complément est une personne, il faut garder à suivi du pronom tonique
moi, à toi, à lui, à elle, à nous, à vous, à eux, à elles) placés après le verbe.
Quentin pense à Mathilde.
> Quentin pense à elle.

► Tous les verbes ne prennent pas le pronom tonique avec les personnes. Il faut diffé­rencier deux catégories de verbes :

• les verbes + à qui acceptent y avec les choses et à + pronom tonique avec les personnes. (
>> Les pronoms toniques,)
Vous pensez à vos problèmes.
> Vous y pensez.
Vous pensez à fuies.
> Vous pensez à lui.

Verbes les plus fréquents : s’adapter à, s’attaquer à, faire attention à, s’habituer à, s’intéresser à, s’opposer à, penser à, etc.

• les verbes + à qui acceptent y avec les choses et le pronom complément d’objet indirect (me, te, lui, nous, vous, leur) avec les personnes.

Ce contrat obéira à vos exigences. — Ce contrat y obéira.
Daphné obéit à ses parents.
—►Daphné leur obéit.

         Verbes les plus fréquents : échapper à, faire face à, obéir à, résister à, ressembler à, etc.

Leave a Reply