LES ADJECTIFS INDÉFINIS

LES ADJECTIFS INDÉFINIS
Basile n’a aucun problème. Chaque matin, il court.

L’adjectif indéfini accompagne un nom avec lequel il s’accorde en genre et en nombre.
Mon oncle a un certain âge.
Baptiste a résolu l’équation avec une certaine facilité.
Certains meubles sont à jeter.
Certaines personnes n’ont pas aimé ton exposé.

• Les adjectifs indéfinis peuvent exprimer une idée de quantité (aucun, chaque, différents, divers, maint, nul, plusieurs, quelque, tout, etc.), de qualité (certain, quelque, quelconque, n’importe quel) ou de ressemblance (autre, même, tel).

                                 ■ Les adjectifs indéfinis de quantité

Aucun
Aucun (aucune)
est toujours au singulier et est accompagné de ne. Il a le sens de pas un seul.
Roberta n’a aucun ami en France. Pourtant, elle n’a aucune envie de rester seule.

Chaque
Chaque
(invariable) n’a pas de pluriel. Il détermine un élément d’un groupe.
Chaque passager doit valider son ticket.

Différents et divers
Différents (différentes)
et divers (diverses) n’ont pas de singulier et indiquent la multiplicité.
J’ai préparé différents petits-fours pour le dessert. Il a eu diverses difficultés dans sa vie.

Maint
Maint (mainte, maints, maintes)
s’emploie surtout au pluriel et signifie « un grand nombre de ».
Elle a visité maintes maisons mais n’a pas trouvé celle qui lui plaît.
—–Maintes fois ou Maintes et maintes fois (très souvent) peuvent s’utiliser avec une idée d’énervement, d’irritation.
Je t’ai répété maintes et maintes fois de fermer la fenêtre quand tu sors.

Nul
Nul (nulle, nuis, nulles)
s’emploie avec ne. Il a le sens de aucun mais il est moins
fréquent.
Emilie n’a nulle envie de redoubler sa classe.
 —-Nul est aussi adjectif qualificatif et signifie « qui ne vaut rien » : On a vu un film nul.
 Quand sans précède nul, ne disparaît : Ses parents l’aideront financièrement, sans
nul
doute.

Plusieurs
Plusieurs (invariable) s’utilise toujours au pluriel et indique la multiplicité.
Béatrice a essayé plusieurs montres avant de se décider.

Tout
Tout (toute, tous, toutes) s’accorde en genre et en nombre avec le nom q u ‘il accompagne.
Il peut s’utiliser :

• devant un nom précédé d’un article, d’un possessif ou d’un démonstratif.
– Il peut avoir un sens d’intégralité :
On a refait tout le bureau. / Toute sa famille est venue. / Tous ces problèmes me dépriment.
Il peut avoir un sens de régularité :
Je me lève à huit heures tous les matins. / Les automobilistes doivent s’arrêter toutes les heures.
sans déterminant ; il prend alors le sens de chaque et indique une vérité générale.
Tout travail mérite salaire.

 Cet emploi est souvent au singulier mais le pluriel est parfois sous-entendu.
De toute façon, je n’irai pas à son anniversaire. (= de toutes les façons)
Dans ce restaurant, on peut manger à toute heure. (= à toutes les heures)
■ Les adjectifs indéfinis de qualité

Certain
Certain (certaine, certains, certaines) est généralement accompagné d’un article au singulier et sans article au pluriel. Il peut indiquer une imprécision.
Jean-Louis a une certaine connaissance en économie.
Certains professeurs donnent trop de devoirs.
 II y a un article au pluriel quand certain est adjectif qualificatif.
Ce sont des prévisions certaines.

N’importe quel
N’importe quel (quels, quelle, quelles) indique l’indétermination. L’accord se fait en genre et en nombre avec le nom.
Avec ce pantalon noir, je peux mettre n’importe quel pull et n’importe quelles chaussures.

Quelconque
Quelconque est accompagné d’un article indéfini et peut s’utiliser avant ou après un nom ; ce mot signifie n’importe quel.
Écrivez votre nom et votre adresse sur une feuille quelconque.
Quelconque
peut être employé comme adjectif qualificatif et être donc mis au pluriel (quelconques). Il a alors un sens dépréciatif.
Ce restaurant était quelconque, (sans intérêt).
Quelque
Au singulier, quelque indique l’indétermination et signifie un(e) certain(e).
Hector a vécu dix ans dans quelque île du pacifique.

■ Les adjectifs indéfinis de ressemblance

Autre
Autre (autres) s’emploie entre un déterminant (un, une, d’, V, les, son, cet, etc.) et un nom. Il est utilisé pour différencier deux choses ou deux personnes.
Sandrine a un fils médecin. Son autre fils est architecte.

Le pluriel de un(e) autre est d’autres.
Diane a invité une autre personne à la fête. -* Diane a invité d’autres personnes à la fête.

Ne pas confondre avec des autres, dans le cas du complément du nom.
Les parents des autres enfants ne sont pas venus au pique-nique.
Tu as vu le Hlm
La Vie des autres ?

Même
Même (mêmes) est précédé d’un article défini (le, la, les).
Astrid a le même manteau que sa sœur. Elles ont les mêmes manteaux.

Tel
Tel (telle, tels, telles) désigne quelque chose de particulier mais que l’on ne nomme pas.
La directrice m’a dit de me présenter à tel endroit à telle heure.

Leave a Reply