LES EMPLOIS DE L’IMPARFAIT

LES EMPLOIS DE L’IMPARFAIT

L’imparfait indique généralement un état ou une action continue dans le passé.

■ L’imparfait sert à exprimer dans le passé :

• la durée (dans un passé qui peut être proche ou lointain) :

L’année dernière, Pablo habitait à Paris, il étudiait le français.

Dans l ’Antiquité, Paris s’appelait Lutèce, on n’y parlait pas le français mais le gaulois.

• une action en cours :

  • Le samedi, pendant que Pablo étudiait, son amie visitait les musées.

• un état, une description (cadre, circonstances), un commentaire :

  • Samedi dernier, Laura était à Versailles. Il faisait très beau, le parc était superbe, des enfants jouaient dans le parc. C’était magnifique.

• une répétition, une habitude :

  • Tous les matins, Pablo se levait à sept heures et allait à l’école de langue. Il suivait des cours de huit heures à midi, puis revenait déjeuner chez lui. L’après-midi, il faisait ses devoirs.

■ L’imparfait peut aussi exprimer le temps présent.

► L’imparfait de politesse s’emploie avec des verbes de volonté (il remplace alors le présent ou le conditionnel présent) ou le verbe venir.

Je voulais m’excuser. Je venais vous dire que la réunion était annulée.

► Avec si en tête de phrase (qui ne contient qu’un seul verbe), l’im parfait peut aussi exprimer un souhait, une demande polie, un regret, une suggestion, une éventualité dans le présent.

  • Ah, si je pouvais gagner au Loto ! (souhait)
  • Si tu voulais bien me prêter dix euros…(demande polie)
  • Si j’avais dix ans de moins ! (regret)
  • Si on allait ce soir au théâtre ? (suggestion)
  • Et si elle était malade ? (éventualité)

► Avec la conjonction si, l’imparfait exprime la condition, l’hypothèse ou l ’irréel du présent.

  • Si tu voulais, on pourrait lui téléphoner, (hypothèse du présent).
  • Si ses parents ne l’aidaient pas financièrement, je ne sais pas comment il pourrait vivre.(irréel du présent)

Avec un complément de temps, l’imparfait peut exprimer une hypothèse dans le futur.

  • Si demain ses parents arrêtaient de lui donner de l’argent, sa situation serait catastrophique.

 Lorsque la proposition principale est à l’imparfait, si + imparfait exprime un passé d’habitude. Si signifie alors quand, chaque fois que.

S’il faisait beau le matin, Pablo allait à pied à l’école de langue.

► L’imparfait remplace généralement le présent au style indirect lorsque le discours rapporté est au passé. (Le style indirect)

  • Je vais à Versailles.
  • Laura a annoncé à Pablo qu’elle allait à Versailles.

■ L’imparfait peut parfois exprimer le futur

► Tout comme le présent peut exprimer un futur proche dans le présent, avec un complément de temps, l’imparfait peut exprimer le futur proche dans le passé.

  • Je ne peux pas rester, mon train part dans dix minutes, (futur dans le présent)
  • Je ne pouvais pas rester, mon train partait dans dix minutes, (futur dans le passé)

► Il est aussi possible d’employer le vrai futur proche (aller + infinitif : Le futur proche) au passé. Dans ce cas, le verbe aller est à l’imparfait.

  • Je ne pouvais pas rester, mon train allait partir.

Leave a Reply